Curry de Pois chiches

Un bouquet de saveurs, un plat économique et un apport en protéines, fibres et minéraux excellent pour la santé.
Il faut juste penser à mettre les pois chiches à « tremper » la veille!

Nbr personnes

4 personnes

Temps de préparation

10mn

Temps de cuisson

1h30

Ingrédients

  • 250gr pois chiches
  • 400gr carottes
  • 400gr tomates fraiches ou en boite, selon la saison
  • 150gr poivrons rouges
  • 1 cc graines de cumin
  • 2 cc curry
  • 3 cc coriandre en poudre
  • 1/2 cc cannelle en poudre
  • 1 gousse d'ail
  • 1 oignon
  • 50gr de gingembre râpé
  • bouillon de légumes
  • sel et huile de tournesol

Préparation

curry de pois chiches

  1. Rincez et découpez les légumes: carottes, tomates et poivron rouge.
  2. Commencez par le « Massala » : dans un wok ou un faitout, vous faites chauffer l’huile de tournesol à feu moyen avant d’y mettre en premier les graines de cumin juste le temps de les faire blondir; ensuite vous baissez le feu et ajoutez les épices en poudre, l’ail et l’oignon, et remuez afin que rien ne brûle.
  3. Ajoutez alors les carottes, laissez dorer 4 à 5mn. en remuant de temps en temps puis le poivron, laissez aussi dorer quelques instants et enfin la tomate: bien mélanger et cuire 3mn.
  4. C’est alors le moment d’ajouter environ 2 litres d’eau (pour ma part je la mets chaude pour ne pas casser la cuisson) puis les pois chiches (sans leur eau de trempage, bien sûr!!).
    Si vous n’avez pas assez de place, vous rajouterez, si besoin, de l’eau chaude par la suite.
  5. Vous couvrez et laissez cuire à feu moyen pendant environ 1h30 en remuant de temps en temps pour éviter que les légumes n’attachent.
    De toutes manières, il faut goûter car les pois chiches doivent être fondants 😉
  6. Pensez à faire réduire en fin de cuisson si vous voyez qu’il reste beaucoup d’eau simplement en découvrant et en laissant à petits bouillons.
    Si vous aimez le persil ou la coriandre fraiche, vous pouvez en rajouter une pincée ciselée, avant la fin de cuisson … le temps de mettre la table!

 

Bon appétit!

PS : C’est très bon réchauffé, bien sûr!

Conseils

Mettre à tremper, et même à « germer » les graines et légumineuses permet de dégrader voir faire disparaitre les inhibiteurs enzymatiques dont l’acide phytique .

Par Mireille